Catégories
Uncategorized

Comptabilité dans l'entreprise. 6 conseils infaillibles

Actuellement, toutes les entreprises (y compris les PME et les indépendants) doivent tenir une comptabilité de leurs activités. La tenue des comptes à jour implique organisation et planification.

Il est important que quiconque gère la comptabilité dans l'entreprise , suive une série de directives et de critères lors de la planification de la comptabilité. Sinon, nous souffrirons d'un manque de contrôle qui peut nous causer de nombreux maux de tête et ; dans certains cas, duplication de mouvements ou d'écritures comptables et pénalités fiscales éventuelles.

Par conséquent, il est essentiel que celui qui gère la comptabilité d'une entreprise accepte que les comptes soient la vraie image de l'entreprise . En fait, certains CFO comparent les livres comptables comme s'il s'agissait d'une radiographie d'une entreprise, où les erreurs ne peuvent pas exister et doivent être fidèles et exactes.

Pour cette raison, en tant que comptables, nous tenons à souligner qu'il est nécessaire d'appliquer une série de conseils pour tenir correctement la comptabilité d'une entreprise et; il est commode de mettre à jour en acquérant des livres et des codes à ce sujet. Dans Basconfer vous pouvez trouver beaucoup de matériel juridique de qualité.

Contabilidad en la empresa. 6 Consejos infalibles
Comptabilité dans l'entreprise. 6 Conseils Infaillibles

Contenu

  • 1) Utiliser des codes et des livres mis à jour

    2) Il faut séparer les finances personnelles des finances de l'entreprise

    3) Créer des habitudes et des comportements à gérer comptabilité

    4) Contrôler et équilibrer la trésorerie de votre entreprise

  • 5) Prenez bien soin du calendrier

    6) Utiliser un bon logiciel de gestion

    1) Utiliser des codes et des livres mis à jour Tous les professionnels qui se consacrent au secteur juridique ont l'obligation d'actualiser constamment nos connaissances.

    Les lois, les normes et les processus changent à mesure que le pouvoir législatif légifère de nouvelles mesures, ainsi que les organisations internationales telles que l'Union européenne dictent des normes obligatoires ou la célébration de nouveaux traités internationaux.

    Pour cette raison, les comptables sont également tenus d'utiliser des livres comptables mis à jour . Par exemple, les souvenirs comptables sont des chefs-d'œuvre qui nous aident à faire toutes sortes de requêtes spécifiques afin de fournir des solutions rapides à tout type de problème. Vous pouvez acheter ce type de matériel ici .

    Grâce aux mémentos, les avocats et conseillers disposent d'un recueil de lois et de cas pratiques sur une certaine matière. Grâce aux glossaires et à leur index analytique, nous pouvons accéder à la réglementation de manière rapide et intuitive. De plus, un accès facile et immédiat à l'information, et des réponses directes et concises clarifiées avec des exemples illustratifs sont généralement garantis.

    2) Nous devons séparer les finances personnelles et professionnelles

    C'est une erreur courante que lorsque nous démarrons une entreprise, ne pas séparer les comptes personnels des comptes professionnels. Il est vrai que les indépendants ont la tâche plus compliquée, puisque juridiquement ils ne peuvent être différenciés du point de vue de la responsabilité civile et des dettes contractées.

    Malgré cela, dans la comptabilité des indépendants, les dépenses personnelles ne peuvent pas non plus être incluses.

    Cette erreur se produit également avec les partenaires et administrateurs de sociétés et autres entités juridiques. C'est un problème courant et c'est que souvent il n'y a pas de division claire entre le revenu obtenu par l'entité elle-même et votre salaire personnel .

    À de nombreuses reprises, les associés effectuent eux-mêmes les opérations comme si tout concernait la même personne, alors qu'en réalité, l'associé ou l'actionnaire est une personne totalement différente de la société.

    Bien que ce ne soit pas obligatoire pour les indépendants (oui pour les entreprises), il est conseillé d'ouvrir différents comptes bancaires. Un pour les opérations commerciales exclusives et un pour la vie personnelle. Ainsi, vous pourrez mieux suivre les entrées et sorties d'argent, et gérer plus efficacement l'argent généré par votre entreprise.

    3) Créer des habitudes et des comportements pour gérer la comptabilité La gestion de la comptabilité est quelque peu fastidieuse. Par conséquent, il est conseillé de créer un système d'habitudes et de répétitions afin de n'oublier aucun aspect de la comptabilité.

    Par exemple, ma mère, qui m'a appris la comptabilité, m'a dit que la première chose qu'elle faisait était toujours de superviser les entrées et sorties d'argent du compte professionnel afin d'enregistrer les factures émises, encaissées, etc.

    Elle le faisait toujours à la première heure le matin. Eh bien, si nous suivons toujours un rituel, il nous est difficile de nous laisser envahir par les mouvements commerciaux et les opérations financières.

    La gestion d'une bonne comptabilité dépend de la routine pour enregistrer tous les mouvements, dépenses et revenus, en détail .

    De plus, nous devons savoir quelles dépenses sont déductibles et lesquelles ne le sont pas pour notre activité économique

    Nous pouvons toujours compter sur des conseillers externes à notre entreprise (conseillers fiscaux et sociaux) pour gérer les comptes de notre projet. Dans de nombreux cas, cela implique moins de coûts que l'embauche d'un travailleur pour effectuer ces actions.

    Si vous embauchez des consultants et des comptables externes, prenez également l'habitude d'établir une routine avec eux. Por ejemplo, llevar la documentación cada semana o cada 15 jours.

    N'oubliez pas que vous devez surveiller les coûts et adopter les mesures nécessaires pour améliorer la rentabilité de votre entreprise.

    4) Contrôler et équilibrer la trésorerie de votre entreprise Par flux de trésorerie, nous entendons le contrôle des sorties et entrées d'argent réel de votre entreprise, reflétant sa liquidité ; puisque si nous connaissons les dépenses auxquelles nous devons faire face et les revenus réels que nous avons, nous pouvons négocier les dettes avant leur échéance, nous pouvons choisir de ne pas effectuer une certaine opération (vente, investissements, etc.) ou demander un prêt.

    Logiquement, afin de garder un contrôle exhaustif des finances d'une entreprise, il est essentiel de suivre régulièrement les entrées et sorties de ressources.

    Ainsi, si nous savons que nous devons payer à l'Administration fiscale ou à la Sécurité sociale un certain montant pour satisfaire des quotes-parts fiscales ou des cotisations, nous devons prévoir qu'il y a le capital nécessaire pour que cette notion soit automatiquement imputée.

    Je connais beaucoup de pigistes qui n'avaient pas l'argent pour que leur contribution soit facturée à la fin du mois. De plus, ils ont apprécié le bonus du 15 €. En ne payant pas à temps, cette dette s'accroît notablement, puisqu'elle devra satisfaire le quota d'indépendants sans bonus (100 €), plus le supplément et la pénalité.

    Comptabilité dans l'entreprise : d'autres conseils pour savoir comment administrateur et gérer l'argent de votre entreprise.

    10854 5) Prenez bien soin du calendrier

    Le point précédent est lié au cinquième conseil. Tenir à jour un calendrier des paiements et soumettre des auto-évaluations à l'administration fiscale.

    Il faut être clair sur les délais de déclaration de TVA, impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés… Ainsi que le paiement de ces impôts.

    N'oubliez pas que ne pas respecter vos obligations fiscales ou commettre tout autre type d'infraction fiscale est une sanction du Trésor. Cela se traduit par des amendes forfaitaires ou proportionnelles, selon le type d'infraction.

    1200 6) Utiliser un bon logiciel de gestion

    Pour gérer la comptabilité, vous pouvez simplement utiliser des feuilles de calcul Excel. Ceci est valable pour de nombreux petits indépendants, où les livres comptables peuvent être gérés à partir de ces feuilles de calcul.

    Cependant, sur le marché, il existe de nombreux programmes qui, en plus de gérer la comptabilité, permettent de différencier chaque opération en un compte ou un code, lié au Plan Comptable Général.

    Ces programmes offrent une comptabilité plus rigoureuse, et nous permettent d'extraire des bilans que nous utiliserons pour l'impôt sur les sociétés.

    De plus, ce qui est clair, c'est que pour pouvoir contrôler tous ces aspects de la comptabilité de base, vous aurez besoin de temps et ; la meilleure solution est d'aller vers des programmes professionnels de comptabilité.

    Beaucoup d'entre eux vous permettent d'émettre des factures à tout moment. De même, il existe des fonctions pour contrôler la trésorerie de l'entreprise et les factures en attente d'encaissement. Nous pouvons ainsi réclamer à nos débiteurs le montant qu'ils nous doivent

    Beaucoup d'entre eux vous permettent même d'être en contact avec l'AEAT pour délivrer automatiquement les auto-évaluations. Sans avoir à perdre de temps à remplir les données manuellement. Vous ne contrôlerez que les données, sur la base de toutes les opérations comptables que vous aurez enregistrées.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *